Nos réponses à vos questions

Votre identité, c’est votre sécurité

Pour votre sécurité, l’hôpital a mis en place une politique d’identito-vigilance :

  • nous vérifions votre pièce d’identité,
  • nous vous attribuons un numéro d’identification (Identifiant Permanent Patient),
  • nous vous posons un bracelet d’identification,
  • nous vous demandons régulièrement votre identité pendant votre séjour. 
Puis-je avoir une chambre individuelle ? 

Les chambres individuelles sont mises à disposition dans la mesure des places disponibles, en fonction de l’état de santé des patients présents dans l’établissement. Elles ne peuvent pas faire l’objet de réservation. L’attribution d’une chambre individuelle donne lieu à une facturation dont le montant vous est indiqué lors de votre admission.

Dois-je régler quelque chose dès mon admission ?

Un chèque de caution vous est demandé dans l’attente de la confirmation de la prise en charge par la sécurité sociale et par votre mutuelle. Il permet également de garantir le paiement des services supplémentaires utilisés (téléphone, coiffeur, etc.).
Pour plus de renseignements, le bureau des admissions est à votre disposition. 

Comment prendre rendez-vous avec mon médecin référent ?

En médecine aiguë, votre médecin référent vient vous voir dans votre chambre tous les jours, du lundi au vendredi. En cas de besoin, vous pouvez demander son passage à l’infirmier(e). En soins de suite et rééducation, le médecin référent passe régulièrement vous voir en fonction de vos besoins.
Vos proches, avec votre accord, peuvent également prendre rendez-vous auprès du secrétariat médical. 

Et si j’ai mal ?

Votre douleur est prise en compte et évaluée dès votre arrivée. Ce n’est pas une fatalité. N’hésitez pas à en parler.
Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) de l’Hôpital et les équipes médicales et soignantes, s’engagent à la prendre en charge, à l’évaluer, la prévenir et la soulager en tenant compte de votre état de santé et de vos besoins.
Si nécessaire, le médecin ou l’infirmier(e) peut demander l’intervention de l’équipe mobile Douleur.
Pour plus d’information, la Charte contre la douleur de l’Hôpital est à votre disposition. 

Puis-je sortir de l’établissement pendant mon hospitalisation?

Si votre état de santé le permet, l’équipe médicale étudie avec vous les conditions pour quitter l’établissement temporairement.
Vous devez systématiquement être accompagné(e) de l’un de vos proches, bénéficier d’une prescription écrite du médecin, vous engager à respecter les recommandations médicales et à revenir dans les délais impartis.
Les médicaments nécessaires vous sont remis avant votre départ, pour la durée de la permission.
Il s’agit d’une décision médicale. À défaut, l’hôpital et son équipe médicale déclinent toute responsabilité.

Puis-je quitter l’hôpital sans l’accord de mon médecin ?

Toute sortie, même temporaire, nécessite l’accord du médecin. A défaut, vous sortez contre avis médical et nous vous demandons de signer une décharge dégageant la responsabilité du médecin et de l’hôpital.

Puis-je refuser de quitter l’hôpital ?

La sortie est une décision médicale. Votre refus après confirmation par l’équipe médicale et la direction de l’Hôpital, vous expose à prendre en charge vos frais d’hospitalisation.

Comment dois-je rédiger mes directives anticipées ?

Vos directives anticipées indiquent vos souhaits concernant les conditions de limitation ou d'arrêt de traitement pour le cas où, vous seriez hors d'état d'exprimer votre volonté. Ce document doit être manuscrit, daté et signé. Vous pouvez choisir de les écrire sur une feuille blanche ou utiliser le formulaire type proposé par l'hôpital. Vos directives seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut à tout autre avis non médical.Sachez les rendre accessibles au médecin qui vous prend en charge au sein de l'établissement ou en ville ! Elles peuvent être annulées ou modifiées à tout moment.
 

Dois-je venir avec mes ordonnances et mes médicaments ?

Oui, ce sont des éléments d’information importants. Afin d’éviter toute interférence médicamenteuse, nous vous demandons de remettre vos médicaments à l’équipe soignante dès votre arrivée. L’hôpital vous fournit les médicaments nécessaires pendant la durée de votre hospitalisation. Dans certains cas, après accord du médecin, il est possible d’utiliser vos médicaments personnels. 

Que dois-je apporter comme effets personnels ?

Pour votre confort, pensez à prendre vos serviettes de toilette car l’établissement ne les fournit pas, vos affaires de toilette usuelles et votre linge personnel (pyjama, robe de chambre, pantoufles, etc.). Leur entretien est à votre charge. En cas de difficulté, nous vous invitons à le signaler au personnel soignant qui vous aidera à trouver la meilleure solution. 

Personne à prévenir en cas d’urgence et personne de confiance, quelle différence ?

Indiquez dès votre admission la personne à prévenir : elle sera appelée en cas d’urgence.
L’équipe médicale et soignante vous invite également à désigner une « personne de confiance ». Elle vous accompagne dans vos démarches de santé et peut être consultée si vous êtes hors d’état d’exprimer votre volonté ou de recevoir l’information nécessaire. Avec votre accord, elle ou une autre personne assure le relais avec vos proches. Vous pourrez modifier cette désignation à tout moment. 

À qui dois-je indiquer les particularités de mon régime alimentaire ?

Parlez-en à l’infirmier(e) ou au médecin qui vous prend en charge. Une équipe de diététiciens nutritionnistes établit les régimes à la  demande du médecin. Elle assure la qualité et l’équilibre nutritionnel des repas.
Elle tient compte de vos habitudes (goûts particuliers, allergies ou intolérances, religion, …).
Vous pouvez la contacter pour toute demande de changement dans les menus. 

Puis-je rencontrer une psychologue ?

Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à en faire la demande auprès de l’infirmier(e) ou du médecin. Selon la situation, votre médecin peut faire appel à un psychiatre ou à une psychologue. 

À qui m’adresser si je ne suis pas satisfait de ma prise en charge ?

Le médecin référent et le cadre de santé sont à votre disposition pour répondre à vos interrogations. Si besoin, vous pouvez également alerter directement la Direction de l’établissement.
La Commission des Usagers (CDU) veille au respect de vos droits dans l’hôpital et contribue à l’amélioration de la prise en charge. Les patients et leurs proches y sont représentés par quatre bénévoles, membres d’associations agréées de représentants d’usagers.
Cette commission vous assiste, vous oriente dans votre démarche et vous indique les voies de recours à votre disposition. La CDU permet en outre la mise en place de modalités de règlement de litiges par le dialogue grâce à l’intervention de deux médiateurs (un médiateur médecin et un médiateur non médecin).
L’hôpital est engagé dans une démarche d’amélioration continue de la prise en charge et vos remarques ainsi que tout dysfonctionnement sont analysés et donnent lieu si nécessaire à des actions correctives.

Mon transport est-il pris en charge ?

Si votre état de santé nécessite un moyen de transport particulier, un certificat médical prescrivant l’utilisation d’un taxi ou d’une ambulance vous est délivré par le médecin.
Vous pourrez ainsi demander le remboursement à votre caisse d’assurance maladie selon votre couverture sécurité sociale.
A défaut, les frais de transport, aussi bien à l’entrée qu’à la sortie, demeurent à votre charge.

Et mes frais d’hospitalisation ?

L'Hôpital la Porte Verte est un établissement privé, à but non lucratif, géré par une association Loi 1901. Il pratique uniquement des tarifs en secteur I (tarifs conventionnés Sécurité Sociale). Permettre l'accès de tous à des soins de qualité est l'un des engagements de notre hôpital.
Les frais d’hospitalisation comprennent :
• Les frais de séjour ou tarif de consultation pour votre prise en charge médicale
Ces frais sont pris en charge par la sécurité sociale et/ou votre mutuelle. L'hôpital pratique le tiers payant : ainsi, en nous présentant votre carte vitale et votre carte de mutuelle à jour, vous n'avez que le reste à charge à régler. L'établissement s'occupe de toutes les formalités administratives.

• Le forfait journalier pour votre hébergement
L'hébergement en chambre simple donne lieu à un supplément de facturation. Si la prise en charge des frais d'hébergement par votre mutuelle est inférieure au forfait de l'hôpital, le restant dû vous est facturé à votre sortie.
Les frais liés au téléphone, coiffeur ou autres prestations sollicitées : tarifs consultables ici.

A NOTER 
Retrouvez notre livret d'accueil en cliquant ici